Le livre blanc du sport

Le livre blanc du sport, édité par l’unité sport de la commission européenne énonce principalement le rôle, les aspects sociétaux et économiques du sport. Le document propose également des mesures visant à améliorer ce domaine.

Sport et santé

On peut attribuer au sport de nombreux rôles : récréatifs premièrement, puis culturel mais cette activité joue également un rôle important dans le domaine de la santé, à commencer par la lutte contre le surcharge pondéral. Selon ce document, en Europe, 14 millions de citoyens dont 3 millions d’enfants sont en surpoids, le manque d’activité physique étant une des causes. La commission européenne, unité sport, propose donc la mesure suivante : collaboration étroite entre les organisations sportives et le groupe de santé publique, et ce, sans compter la pratique quotidienne d’activité physique, recommandée par l’OMS. Dans ce livre blanc, la commission européenne préconise également la promotion d’une activité physique bienfaisante à tous les niveaux. Toujours dans le cadre de la santé, le livre blanc évoque la lutte contre le dopage, nuisible à la santé publique.

Sport, éducation et formation

Dans ce document, on découvre également le rôle éducatif tenu par le sport. La commission européenne ne manque pas de promouvoir cet aspect éducatif, formel ou non formel. Dans le cadre d’une éducation non formelle, la Commission véhicule de nombreuses valeurs sociales mais souligne particulièrement la lutte contre le racisme et la xénophobie. Dans ce livre blanc, on trouve également les mesures à prendre face à la baisse de la pratique du sport. Une coopération entre les clubs et les écoles en vue d’une pratique extra-scolaire fait partie des propositions avancées pour lutter contre ce manque d’intérêt pour le sport. Au-delà de l’éducation purement physique, le sport constitue également un moyen d’inculquer aux jeunes ou de développer les valeurs suivantes : la motivation, les connaissances et les compétences, l’esprit d’équipe et la loyauté, la tolérance et le fair-play.

Sport et ses principes altruistes

Dans ce livre blanc, la Commission met en exergue les principes altruistes du sport, à commencer par le bénévolat. On compterait en Europe près de 10 millions de bénévoles actifs dans ce domaine. Par ailleurs, les valeurs véhiculées par le sport mettent aussi l’accent sur ces principes, si on ne citait que la solidarité, entre une équipe, un club, une ville, un pays, etc. Le sport constitue également un moyen de promouvoir l’inclusion sociale et de souligner l’égalité des chances. Sur ce point, le livre blanc fait mention spéciale des personnes handicapées qui souvent, ont du mal à intégrer une structure sportive. L’égalité des chances au niveau homme-femme est aussi mentionnée dans ce livre blanc du sport. Paix, développement, relation extérieure mais aussi lutte contre la violence, sont d’autres aspects développés dans ce document.

Le livre blanc du sport sur le site de la commission européenne

Leave a Reply